Beatrice Davis Editorial Fellowship / Bourse éditoriale Beatrice Davis 2012

Beatrice Davis Editorial Fellowship récompense un éditeur pour sa contribution a l’édition et l‘écriture australienne. Le nom n’a bien sur pas été choisi au hasard, Beatrice Davis fut la première éditrice australienne à travailler à temps complet pour les éditions Angus & Robertson dès 1937. Elle a beaucoup aidé au développement de l’édition dans le pays. Elle a notamment fait partie au jury du prestigieux Miles Franklin Award jusqu’à sa mort en 1992.

En 2001, une biographie sur sa vie parait, A certain Style : Beatrice Davis – A literary life de Jacqueline Kent. Le livre est malheureusement introuvable et ne sera plus imprimé. Mais dès que je mets la main dessus, promis je vous en dis plus sur l’édition à l’australienne.

Cette année le fellowship a été décerné à Jane Morrow qui travaille depuis plus de 12 ans dans l’édition. Cette distinction lui permet de passer trois mois chez des éditeurs américains (Etats-Unis) pour étudier comment « les éditeurs de livres illustrés adaptent leurs techniques aux publications numériques et au format traditionnel ».

Dans un communiqué daté d’il y a quelques jours, le géant américain Penguin annonce la suppression de neuf postes dans leur bureau de Melbourne. Un des postes supprimés étant celui de Jane Morrow. Comme quoi, on peut aimer son travail, le faire avec enthousiasme et être reconnu publiquement comme étant un très bon élément et se faire virer… on est bien peu de chose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s