Books for Cooks – Librairie culinaire à Melbourne

Books for Cooks est la librairie culinaire de Melbourne par excellence. Fondée en 1985 sur Wattletree Road par Tim et Amanda White, elle a rouvert ses portes au 233 Gertrude Street à Fitzroy il y a une dizaine d’année. Installée dans une maison datant des années 1850, elle abrite aujourd’hui plus de 30,000 livres sur tous les produits et techniques imaginables.
Dans une récente interview pour le site Bookseller & Publisher, Tim White éclaire notre lanterne sur le marché du livre de cuisine en cette fin d’année 2012.

« Chaque année, nous sommes enthousiasmés par le nombre de bons livres de cuisine. Mais cet enthousiasme est modéré par quelques observations:

Comme toujours, les nouveaux livres fleurissent au printemps, et atteignent l’orgie gastrique à Noël. Ensuite, comme plus de 80% des nouveaux titres sortent en 3 mois, ce sont des mois de vache maigre qui suivent.  […]

Malheureusement, alors qu’avant nous achetions des livres de cuisine en nous basant sur la renomée des chefs, nous sommes maintenant amenés à acheter des livres écrits par des gens qui ne sont connus que pour leur médiatisation. Le problème, c’est que plus nous marginalisons l’importance et la praticité d’un livre de cuisine, moins nous l’utiliserons. On entend souvent dire « j’ai trop de livres de cuisine ! ». Il y a moins de trois génération, les familles n’avaient en général qu’un seul livre de recettes. Combien de ces livres écrits par des célébrités seront utilisés cette année ? Pas beaucoup à en juger par le nombre d’occasions disponibles. […]

Penguin Lantern

Les dernières tendances culinaires sont au Mexique, à l’Amérique du sud et à la dude food (terme né aux U.S qui correspond à une tendance fast food pour amateurs de bonne chair). Quelques-uns des livres seront utiles, intéressants et fouillés ; quelques-uns seront très esthétiques, et seront des livres de référence comme celui de Christine Manfield, Tasting India (Editions Lantern) publié cette année, d’autres… mais j’en ai suffisamment dit. […]

Enfin, et ce qui en général nous désespère, c’est que nous n’aurons pas (à de rares exceptions près), de livres de qualité sur la nourriture australienne ou notre culture de la table.

Murdoch Books Editions

N’est-ce pas ironique que le plus gros livre culinaire de l’année 2012, Origin: The food of Ben Shewry (Editions Murdoch Books), un livre sur les origines de la cuisine de Ben Shewry (e.g., chef du restaurant Attica à Ripponlea) et sur le terroir soit écrit pas un Néo-Zélandais vivant à Melbourne ? Où sont les livres sur la cuisine régionale et traditionnelle de l’Australie, sur les produits et recettes inspirés par notre nature ? Où sont les livres célébrant notre histoire culinaire, et notre héritage (un héritage qui va au-delà de la génération de migrants arrivés après la seconde guerre mondiale) ? »

Books for cooks
233-235 Gertrude Street
Fitzroy VIC 3065
Tel : (03) 8415 1415

Heures d’ouverture
Lundi – Samedi : 10h00 – 18h00
Dimanche : 11:00 – 17:00

Article précédement paru le 30 octobre sur le site du Petit Journal de Melbourne

Publicités

Comment mettre 646 livres dans sa poche…

l'ebook et sa pochetteLoin des yeux, loin du cœur. C’est un peu ce qu’il se passe lorsque nous partons à l’étranger. La littérature française semble si loin, et si chère.

Il y a bien quelques librairies qui proposent de la littérature française :  Foreign language bookshop au centre-ville de Melbourne, Language International Bookshop à Kew East,  Continental bookshop à Glen Iris, Top Titles  à Brighton ou Readings à St kilda, mais franchement pas de quoi remplir nos longs weekends d’hiver.

Alors comment faire pour se procurer les quelques 646 romans de la rentrée littéraire française ? Une solution simple et écologique: l’ebook. Un peu lent à s’installer en France, il commence désormais à accompagner la version papier presque systématiquement.


Où trouver ses ebooks ?

La Fnac et ePagine sont sans doute les deux sites qui rassemblent le plus de titres payants en français. Pour ceux qui veulent se procurer gratuitement les classiques (français ou anglais), le Projet Gutenberg et Project Gutenberg Australia sont deux sources incontournables. La liste n’est pas complète, retrouverez plus de détails sur le site ebouquin.fr.

Il existe bien entendu aussi des plateformes anglo-saxonnes pour obtenir ses livres en anglais. Tout d’abord, pour ceux qui utilisent un Kindle, Amazon.com a probablement la plus grande offre de livres en anglais disponibles sur le marché. (Attention, pour des raisons de droits il est impossible de télécharger des livres sur Amazon.fr lorsqu’on habite à l’étranger). Dymock, Bookworld (ex-Borders), Kobo ou Readings se sont également taillés une belle part du marché.

Bien entendu, les maisons d’édition comme Emue, Harmattan, Place des éditeurs ou Text Publishing font le lien vers les plateformes ou vers des librairies indépendantes: Mollat, Dialogues, Gibert Jeune, Librairie Gallimard… pour vendre leurs livres.

Quelle liseuse choisir ?

Il existe trois modèles en Australie, le Kindle d’Amazon, le Reader de Sony et le Kobo. Les deux derniers supportent le format EPUB qui est les plus couramment utilisé. Amazon à son propre format MOBI, les livres peuvent donc être achetés uniquement sur amazon.com (pour les habitants d’Australie). Le prix des trois liseuses est assez similaire ainsi que la qualité des écrans et facilité d’utilisation. Les batteries sont en général très performantes, le Kindle a une autonomie de charge d’un mois (à condition de ne lire qu’une quarantaine de pages par jour). Pour une première prise en main, les magasins JB Hifi, Sony ou Dick Smith  ont des modèles en exposition (possibilité d’achat sur place bien entendu).

Une fois la liseuse achetée, il ne reste plus qu’à choisir et télécharger son livre d’un seul clic. Quelques minutes suffisent alors qu’il aurait fallu 3 semaines à notre livre papier pour arriver. Bien entendu, lire des livres numériques n’offre pas le même plaisir que de lire la version traditionnelle. Plus de marque-page, plus de visites à la librairie, plus de bruit de pages qui se tournent et de conseils de libraires…

Alors, êtes-vous vraiment prêt ?
Publié le 5 septembre sur Le petit journal

Nouvelles en français en vente chez Hill of Content (Melbourne)

Tout bon lecteur connaît la librairie Hill of Content au 86 Bourke Street à Melbourne. Tout lecteur assidu de mon blog connaît Emue.fr, petite maison d’édition numérique installée à Melbourne, Paris et Londres.

Pour la première fois, la prestigieuse et magnifique librairie met à la disposition de ses lecteurs francophones et francophiles de Melbourne des livres en français parus aux éditions Emue. Cinq recueils de nouvelles écrits par de jeunes auteurs, dont deux vivent à Melbourne : Léa Godard auteur de Femmes contre nature, et Melbourne Comedy et Yod Or auteur de  Bungalow californien. Chaque nouvelle est publiée en format numérique et dans le recueil Jet Lag Stories (malheureusement indisponible à la librairie).

La maison d’édition soutient des auteurs d’origines culturelles diverses ayant en commun la langue française. Les textes sont vifs, forts, empreints d’humour et de poésie portant un regard critique sur notre époque.

Les livres sont disponibles jusqu’au 10 Septembre. Et si l’opération est un succès, on pourrait bien retrouver ces petits livres colorés plus régulièrement dans les librairies Melbourniennes, alors courez-y !

Pour ceux qui liraient ce post après le 10 septembre, vous pouvez toujours retrouver les ebooks sur  leur site et sur readings.com.au.

Librairies Melbourniennes – Embiggen Bookstore

Une librairie consacrée aux Sciences. Tout en long, ouverte sur la rue grâce à de grandes baies vitrées, l’atmosphère de cette librairie rappelle celle des bibliothèques universitaires. On y trouve un très large fond sur les Sciences en général (humaines, botanique, chimie, mathématique…) mais également un petit coin dédié aux romans, biographies et récits de voyage. On aurait presque envie de redevenir étudiant pour avoir un prétexte pour tout acheter !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

197 – 203 Little Lonsdale Street, Melbourne
+61 (0)3 9662 2062
Lundi – Mercredi 10h30 – 18h30
Jeudi – vendredi 10h30 – 19h00
Samedi 10h30 – 17h00
http://www.embiggenbooks.com

Texte précédement paru dans le Petit journal de Melbourne.

Deux australiens à Paris

Deux auteurs australiens en goguette à Shakespeare & Co.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chris Womersley et Alex Miller dont leur livre (respectivement Les Affligés et LoveSong) viennent de paraître en France offraient une lecture au public anglophone venu nombreux dans la petite librairie de Saint Michel, Shakespeare & Company.

Retrouver la vidéo: Chris Womersley et Alex Miller à Shakespeare & Co – Paris

 

Merci à Angela Meyer de LiteraryMinded pour le tuyau !
Thanks to Angela Meyer from LiteraryMinded for tip !