Blood de Tony Birch

Blood de Tony Birch, Penguin 2011
Indisponible en français

Blood - Tony Birch

En 2012,  ce roman de Tony Birch était nominé pour le Prix Littéraire Miles Franklin qui décerne une distinction à un roman représentant un des aspects de la vie ou de la culture australienne, et pourtant l’Australie n’est pas au cœur du roman. C’est plutôt le manque d’attachement à un endroit « à soi » qui caractérise ce livre.

Jesse 13 ans et Rachel 8 ans sont les protagonistes de Blood. Ils vivent avec leur mère, Gwen. Elle enchaîne les petits boulots dans les bars et les trimbale d’un bout à l’autre du pays dès que les choses tournent mal. Elle les engueule, les laisse planté toute la journée devant la TV qui leur sert de baby-sitter. Bref, une mère détestable et égoïste.
Dès la naissance de Rachel, Jesse se sent responsable de sa demie-sœur, Gwen se soûlant et « fleurtant » tous les soirs dans le pub du coin.

We’ve always been on the move, shifting from one place to another, usually because  she’d done the dirty on someone, or she was chasing some fella she’d fallen for. […]  but when Rachel came along everything changed. I was only a kid, just a five years old. But from the moment I saw her, wrapped in a blanket in the hospital, I knew I’d be the one that would have to take care of her.

Gwen rencontre tout un tas de gugus qu’elle présente à ses enfants. Jon Dempsey, un repris de justice couvert de tatouage a été la seule figure paternelle stable de leur courte vie. Il cuisinait, s’occupait d’eux, leur racontait des histoires… jusqu’au jour où Gwen en a eu marre et a pris la poudre d’escampette emmenant avec elle ses malheureux enfants.

Leur vie n’est pas rose, et quand tout commence à aller mieux (quand, par exemple, elle les confie à son père parce qu’elle ne peut même plus les nourrir), elle les arrache de force. Après cet épisode, Jesse sert même malgré lui de coursier pour la drogue que Gwen et son amie Marie revendent.
Les affaires tournent vraiment au vinaigre lorsqu’elle rencontre Ray, avec qui elle a des projets de mariage. Jesse ne l’aime pas de tout car il sent ses mauvaises intentions vis-à-vis de sa sœur.

Blood, c’est la promesse qu’à fait Jesse à Rachel de ne jamais être séparé, quoi qu’il arrive…

C’est le premier roman de Tony Birch qui était plutôt habitué à écrire des nouvelles. L’histoire est prenante et l’écriture sonne juste. Les derniers chapitres sont une vraie course poursuite, palpitant jusqu’au bout. Je vous le recommende !

Un commentaire sur « Blood de Tony Birch »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s